Le Dojo

 

« Dojo », en japonais, signifie « lieu de la Voie». Un dojo zen est un lieu qui  accueille sans discrimination d’origine, de croyance ou de religion, toute personne souhaitant découvrir et pratiquer la Voie de la méditation assise silencieuse (zazen).

Le Dojo Zen de Toulouse est né en 1970 avec la venue du maître zen Taisen Deshimaru à Toulouse pour une conférence et un stage de pratique. Par la suite, des séances de zazen y continuent parmi les cours de yoga de Monsieur Ramani, puis ont lieu dans un garage, puis sont accueillies dans un centre de sophrologie.

C’est en 1978 que le Dojo zen s’installe à son adresse actuelle. Le moine Jean-Claude Reikai Vendetti (disciple de Maître Deshimaru) en sera le responsable jusqu’à son décès en août 2001.

Situé en plein cœur de la ville de Toulouse, près de la gare Matabiau, le Dojo Zen est facilement accessible par bus ou par métro. Il accueille également des conférences, des expositions, des stages de pratique ainsi que des activités liées au zen comme l’ikebana (art floral japonais) et le do in (auto-massage, exercices énergétiques).

Administré selon les statuts d’une association (loi 1901), le Dojo Zen de Toulouse est sous la direction spirituelle d’un « conseil » constitué des moines et nonnes les plus anciens (voir enseignants).

Horaires des méditations

Au Dojo rue Bayard

Mardi : 7h – 8h15
Mercredi : 19h – 20h30
Jeudi : 7h – 8h15
Vendredi : 19h – 20h30
Samedi : 8h30 – 10h

Des matinées zazen ont lieu le premier dimanche de chaque mois, sauf exception, de 8h30 à 12h30 (voir agenda).

A Péchabou :

Lundi  : 19h – 20h15
Vendredi : 7h15 – 8h45
contact :  06 15 29 53 16.

A Venerque :

Vacances été :
fermeture 28 juin après zazen / reprise zazen  jeudi 30 août
Jeudi : 18h30 – 19h45
contact : 06 30 09 10 67
En savoir plus

Arriver 1/4 d'heure avant les horaires indiqués.

Initiation :

Pour les personnes qui n’ont jamais pratiqué zazen, des initiations sont prévues à Toulouse. Ce n’est pas nécessaire de prévenir à l’avance.Venez avec une tenue confortable (style jogging), de couleur sombre de préférence.

Mercredi : 18h30
Vendredi : 18h30
Samedi : 8h

Couture du kesa :

Samedi : 10h30 – 12h30

Ces ateliers sont animés par Geneviève Capelle, Huguette Siréjol et Hélène Rigodanzo.
Si vous souhaitez y participer n’oubliez pas de prévenir le dojo :
05 61 99 27 37 ou 06 72 32 38 79.

Tarifs

Adhésion à l’Association Zen International – Midi-Pyrénées (AZI-MP)  : 10€
Carte annuelle, obligatoire pour toutes les activités.

Paiement mensuel :
Tarif normal : 32€
Tarif réduit (étudiants, chômeurs) : 24€

Paiement à la séance : 5€

Contact

Une question ? Une remarque ? Une information ? N’hésitez pas à nous laisser un message !

Prénom (obligatoire) :

Nom (obligatoire) :

Votre mail (obligatoire) :

Objet :

Votre message :

Dojo Zen Toulouse

51, rue Bayard
31000 Toulouse

tel : 05 61 99 27 37
ou 06 72 32 38 79

dojo zen Toulouse facebook

Enseignants

Bruno Kosan Bonduelle

Bruno Bonduelle enseignant bouddhisme zen

Bruno Kosan Bonduelle débute la pratique de zazen en 1985.

Il est ordonné bodhisattva en 1995 au temple de la Gendronnière par Meiho Missen Michel Bovay. Puis, il devient disciple du Maître Roland Yuno Rech dont il reçoit l’ordination de moine en 2002.

Ingénieur et responsable d’entreprise.

Geneviève Hoshin Capelle

Geneviève Hoshin Capelle enseignante bouddhisme zen

Geneviève Hoshin Capelle a commencé la pratique du zen en 1988 au dojo de Toulouse.

Elle est ordonnée nonne  en 1993 par Meiho Missen Michel Bovay au temple de la Gendronnière.  Depuis la disparition en 2001 de Reikai Vendetti, responsable du dojo de Toulouse, elle suit l’enseignement de Stephane Kosen Thibault, ancien disciple de Maître Deshimaru.

Elle travaille depuis de nombreuses années dans le secteur de l’alphabétisation et elle est très investie dans la Sangha et la pratique du zen au dojo de Toulouse.

Laëtitia Tei Kyo Mayeur

Laëtitia Mayeur enseignante bouddhisme zen

Laëtitia Tei Kyo Mayeur a débuté la pratique de zazen au Havre en 1980. Elle découvre la profondeur de la pratique lors du 1er camp d’hiver à la Gendronnière avec Maître Deshimaru.

Ordonnée Bodhisattva en 1981 par Maître Taisen Deshimaru, elle pratique tant à la Gendronnière qu’en Espagne avec Stéphane Kosen Thibaut dont elle reçoit l’ordination de nonne en 1991.
Puis elle pratique avec Jean-Claude Reikai Vendetti lorsqu’elle arrive à Toulouse en 1990. Elle suit aujourd’hui l’enseignement de Maître Raphaël Doko Triet.

En lien avec le dojo de Toulouse, elle crée le groupe de Péchabou en 2011. Elle  initie à la pratique de zazen et enseigne à Péchabou.

Bruno Kaiho Peslerbe

Bruno Peslerbe enseignant bouddhisme zen

Bruno Kaiho Peslerbe, kinésithérapeute, commence la pratique du zen en 1984.  Il reçoit l’ordination de bodhisattva en 1986 puis celle de moine en 1987 au temple de La Gendronnière.

Il devient le disciple puis l’assistant du moine Reikai Vendetti, ancien responsable du dojo de Toulouse qui décédera en août 2001.

En avril 2012, il reçoit à Die la transmission du Dharma (shiho) du maître Philippe Reiryu Coupey.

Il est actuellement co-responsable du dojo zen de Toulouse où il enseigne. Il dirige également des journées de pratique et des sesshins (retraites de plusieurs jours).

Hélène Eiren Rigodanzo

Hélène Rigozando enseignante bouddhisme zen

Hélène Eiren Rigodanzo a débuté la pratique du zen en 1972 à Toulouse au Centre de yoga de Mr Ramani. En 1973, elle crée avec Reikai Vendetti un groupe de zazen à Gruissan (Aude).

En 1977, elle reçoit l’ordination de bodhisattva par Maître Deshimaru et participe à la création du dojo actuel de Toulouse. Elle suit l’enseignement de Maître Deshimaru en sesshin et en camp d’été jusqu’à sa mort en 1982.

En 2000, elle est ordonnée nonne par Reikai Vendetti au temple de la Gendronnière.

Actuellement elle enseigne la pratique du zen et notamment la couture du kesa au dojo et en sesshin.

Huguette Moku Myo Siréjol

Huguette Siréjol enseignante bouddhisme zen

Huguette Moku Myo Siréjol a commencé la pratique au dojo de Toulouse en 1985, elle a été proche disciple de Reikai Vendetti jusqu’à sa mort en 2001.

Elle a reçu l’ordination de bodhisattva en 1987 et celle de nonne en 1994 de Maître Kosen Thibaut.

Depuis la mort de son maître elle poursuit l’enseignement du zen au sein du dojo ainsi que pendant des journées de zazen. Elle enseigne aussi la couture du kesa depuis de nombreuses années.

Elle pratique le do in et le shiatsu.